Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par kick's

Samedi 25 juin19h, dimanche 26 juin 12h et 19h

L'auberge de Jeanne saura vous séduire !

Nos amis bénévoles cuisiniers étoilés et surtout toqués..., serveurs, sommeliers, barman, chefs de rang, groom, réceptionnistes, bagagistes, voituriers, aubergistes, brasseurs seront présents pour vous choyer !

Réservez dès maintenant !

 

Restauration : l'auberge de Jeanne et ses menus pendant le festival
Restauration : l'auberge de Jeanne et ses menus pendant le festivalRestauration : l'auberge de Jeanne et ses menus pendant le festivalRestauration : l'auberge de Jeanne et ses menus pendant le festival
Restauration : l'auberge de Jeanne et ses menus pendant le festivalRestauration : l'auberge de Jeanne et ses menus pendant le festivalRestauration : l'auberge de Jeanne et ses menus pendant le festival
Restauration : l'auberge de Jeanne et ses menus pendant le festivalRestauration : l'auberge de Jeanne et ses menus pendant le festivalRestauration : l'auberge de Jeanne et ses menus pendant le festival

 

Au menu...

 

Samedi 25 juin 19h

Repas ch'ti dans le cadre de l'hommage

à Christine Dufour

Salade de Harengs

                Carbonade, Pâtes fraîches

                              Maroilles fermier, Tarte à la rhubarbe

                                            et Picon vin Blanc ou bière

Salade de Harengs

En Europe du Nord, le hareng a occupé pendant près d'un millénaire une place de choix. Sa pêche a donné lieu aux premières règles du droit maritime et son commerce a joué, durant plusieurs siècles, un rôle aussi important que celui des épices. De fait, au Moyen Âge, le hareng était un aliment essentiel dont l'absence sur les marchés signifiait la disette. Il servait aussi de monnaie d'échange, de rançon et même de cadeau. Son importance était telle qu'en temps de guerre, des trêves étaient déclarées afin de permettre aux marins de pêcher pour assurer la survie de la population. On l'appelait le "Poisson Roi" ou parfois, plus modestement le "Prince des Poissons".

Lors du carnaval de Dunkerque, au passage devant l'Hôtel de Ville, les "carnavaleux" réclament leur dû : une volée de 450 kilos de harengs saurs (appelés aussi kippers)...

Carbonade :

On dit que les bourguignons se sont inspirés de la carbonade flamande pour créer le boeuf bourguignon...

On raconte aussi ce genre de connerie : "la carbonnade n’est pas si belge que ça… à l’origine, il s’agissait d’un mélange des restes de viandes que l’on faisait griller au charbon dans le Midi, d’où le nom charbonnée, qui deviendra ensuite carbonnade. C’est d’ailleurs cette origine étymologique qui nous autorise à mettre deux N à carbonnade, les ch’tis l’orthographiant plutôt avec un seul N : carbonade".

Mieux qu'un roman : une vidéo pédagogique

Maroilles

Le Maroilles tire son nom de la commune de Maroilles dans le Nord. Les textes nous rapportent que, dès le VIIe siècle, les moines de l’Abbaye de ce village transformaient le lait en fromage. Ils préservèrent jalousement ce privilège jusqu’au XIe siècle puis, rançon du succès, la fabrication fut étendue aux villages avoisinants. Il fallait alors comme aujourd’hui – 1 à 4 mois pour affiner un fromage, ce qui nous autorise à imaginer un Maroilles proche du goût de celui que nous connaissons aujourd’hui...donc nous parlerons désormais d'un parfum "moyenâgeux"...

Il était un des produits dus par les paysans au titre de la dîme...payons nos impots en maroilles !

 

Martine !

Martine !

Maroilles fermiers "Claire Halleux"
Maroilles fermiers "Claire Halleux"Maroilles fermiers "Claire Halleux"

Maroilles fermiers "Claire Halleux"

Rhubarbe

Soyons sérieux :

Le mot rhubarbe vient du latin reuburbarum qui signifie, littéralement, « racine barbare ». Ce nom lui vient du fait qu’elle n’était consommée et appréciée que des peuples étrangers, appelés alors « barbares ».

Marco Polo la ramène d’un de ses voyages en Asie au XVIe siècle. On ne lui prête alors que des vertus curatives, notamment la faculté de soigner les maladies vénériennes (avec le baton de rhubarbe ?).

Ce sont finalement les Anglais qui introduisent la plante en tant qu’aliment en Europe. La France commence à la cultiver au XIXe siècle. Cette herbe vivace s’est finalement très bien acclimatée dans nos contrées, et régale aujourd’hui nombre de consommateurs français. On la trouve principalement dans le nord et l’est de la France, mais elle pousse également dans les jardins, pour peu qu’elle reçoive suffisamment d’eau.

Picon and Co : la marque écoule 70 % de son stock dans le Nord et l'Est de la France

Picon-Grenadine : Picon et grenadine

Picon bière : bière blonde, Picon

Picon-café : Picon et café

Picon et demi : bière blonde ou brune, Picon, sirop de citron

Picon « avec » (Alsace) : Picon bière « avec » un trait de sirop de citron

Amérissime : vermouth blanc, sec, Picon

Cosaque : sirop de grenadine, bière, Picon

Henry : rhum blanc, liqueur de poires, liqueur de cerises, Picon

Irish Picon : sirop de grenadine, Picon, Guinness

Mary : vermouth rouge, Suze, Picon

Micheland : vermouth rouge, armagnac, liqueur d'abricots, Picon

Picon club : vin blanc sec, Picon

Picola : cola, Picon

Piconeau : eau, Picon

Piconade : limonade, Picon, rondelle de citron, glaçons (créé à Nancy)

P.C.B. (Picon Citron Bière) : bière blonde 25 cl, Picon 3 cl, un trait de sirop de citron

Super Picon (50 cl) : Picon, Palten Brune, sirop de grenadine

Picon Royal ou JMF : champagne et Picon

P.O.B (Picon sirop d'orange et bière blonde)

P.O.Box : Picon, whiskey, sucre de canne, limonade, jus de citron

Stoptou : Picon et pastis

Picojito : rhum (6 cl), feuilles de menthe, citron vert, Picon (3 cl), glace pilée, eau (15 cl)

Picon Chasseur : Picon, bière, vin blanc

Piconcon : Picon, gin, tranche de concombre

Petit Kabyl : Picon, bière et la petite victime2 (une olive dénoyautée accrochée à un sucre)

Ptit Piconnard : Picon, Ricard, Perrier

Picobelle (Lorraine) : Picon, mirabelle (alcool), mirabelle (fruit)

JJ : Picon, liqueur de jasmin, Jägermeister

Pisconis : Picon, pastis, eau fraîche, glaçons

Picoron : Picon, gin, amaretto

Picard : Picon, Ricard (inventé au RC Metz)

...

 

 

Au menu...

Dimanche 26 juin 14h, la suite bientôt !

Restauration : l'auberge de Jeanne et ses menus pendant le festival
Restauration : l'auberge de Jeanne et ses menus pendant le festival
Restauration : l'auberge de Jeanne et ses menus pendant le festival

Commenter cet article