Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par kick's

Dimanche 29 juin 21h : Mejtrio chante Brassens

Voilà plus de 20 ans que le trio MEJ sillonne les espaces francophones pour colporter les paroles et les mélodies du bon Maître.

A leur actif, plus de 1000 concerts dont l’Olympia en vedette, le prix SACEM (« Une journée particulière »), le parrainage de grands noms du spectacle (Raymond DEVOS, Claude NOUGARO …), 9 albums enregistrés sous le label Europe 1 dont un DVD en public.

Leur spectacle, c’est deux heures d’émotion, de découvertes, de retrouvailles avec les grands classiques du père Brassens, mais aussi des inédites, des instrumentaux …

Grande sincérité, professionnalisme, caractère jazzy de leurs arrangements ont fait de MEJ trio depuis plus de 25 ans une référence incontournable dans le monde toujours très actuel du père Brassens.

Un CD avec l’Orchestre de Chambre de Toulouse est distribué par MOSAIC et sera suivi d’une série de concert.

Points de vue de :

  • Raymond DEVOS :

« Gloire à vous les « MEJ trio » !

Vous, les joyeux compères de Georges,

Les fidèles de Brassens, les disciples,

C’est sa guitare que vous portez en bandoulière

Dès les premiers accords,

On sait qu’ils sont parfaits,

Qu’ils sont à l’unisson,

Que vous êtes sa mémoire, la nôtre.

En nous, quelque chose se reprend à chanter, à danser.

Mouvement perpétuel du cœur.

Auprès de son arbre, nous revivons heureux !

Vous les joyeux compères de Georges,

Les fidèles de Brassens, les disciples …

Vous nous redonnez le goût de l’amitié,

De la chose partagée. Le goût du bon pain.

« Et dans notre âme, il brûle encore

A la manière d’un feu de bois. »

Feu de Dieu !

Fou de chansons !

A vous entendre …

A vous réentendre …

Vous, les joyeux compères de Georges,

Les fidèles de Brassens, les disciples,

A sa santé,

A la vôtre ! »

  • Claude NOUGARO :

« Si Georges Brassens est du gui,

Le MEJ trio serait son druide

Il est des arbres comme lui

Qui ne prendront jamais de ride,

Et mêmes morts, pas d’ici - gît,

Leur chanson persiste à nous suivre,

Surtout perchée, c’est pain béni,

Sur les rameaux de ces trois druides

Si Georges Brassens est du gui. »

Brassens avec Mejtrio
Brassens avec Mejtrio
Brassens avec Mejtrio
Brassens avec Mejtrio
Brassens avec Mejtrio

Commenter cet article